CONSEILS

Hygiène et road trip : oui, c’est compatible !

29 mars 2016
Hygiene road trip

Ceci est un article tout ce qu’il y a de plus sérieux ! haha J’avais déjà pensé à vous faire un petit article sur l’hygiène pendant un road trip, et c’est un échange sur un autre blog qui m’a fait repenser à cette petit idée. J’étais en train de lire l’article de Black&Wood sur le camping en Islande (définitivement sur ma bucket list), et j’ai demandé en commentaire plus de précision sur la présence de douches et compagnie. Ce qui a apparement fait rire Thibaut, l’un des auteurs du blog, qui a commencé sa réponse en m’écrivant « Aaaah, voilà quelqu’un qui est intéressée par les questions de la vraie vie ». Et bah oui ! On dirait pas comme ça, mais c’est une question essentielle en road trip, voici donc mes conseils et idées sur la question 🙂

Bon, on va commencer par rétablir la vérité vraie sur l’hygiène sur la route. Vous ne pourrez certes pas prendre trois bains moussants par jour (ce n’est pas bon pour la planète dans tous les cas), mais vous n’aurez à priori pas jusqu’à abandonner les douches régulières pendant toute une semaine ! C’est surtout une question d’organisation, nous avons parfaitement réussi à nous en sortir lors de notre road trip dans l’Ouest américain. Il faut parfois faire quelques concessions mais bon, globalement ce n’est pas horrible comme on pourrait le penser initialement je vous rassure !

» Une douche, une douche !

A cavaler à droite à gauche, vous allez certainement en avoir envie de cette douche (enfin… j’espère !) mais le fait d’être en itinérant complique légèrement les choses. Comme nous avions opté pour le van, nous n’avions pas de douche dans notre véhicule. (Si cela est indispensable pour vous, choisissez plutôt un camping-car, mais il faudra penser à vidanger les eaux usées et remplir le réservoir de temps en temps.) Dans tous les autres cas, vous aurez simplement à vous organiser pour que ces fameuses douches soient le plus régulières possibles !

Dans l’Ouest américain, la plupart des campgrounds ont des douches à disposition – hallelujah. Ceux-ci ne sont pas tous équipés de la même façon, mais dans la majorité des cas, vous aurez accès à un bloc de sanitaires dans lesquels il y a des douches. Elles peuvent être gratuites ou payantes (à activer avec des pièces de 25 centimes, ou quarters en anglais). Dans tous les cas, même si vous ne réservez pas tout à l’avance, vous pouvez vous faire une liste de campgrounds qui ont effectivement des douches autour des endroits que vous visitez. Cela vous permettra de ne pas être pris au dépourvu et les infos sont généralement disponibles sur internet. Dans les endroits les plus fréquentés, vous verrez que ce ne sera pas difficile à trouver – il vous faudra peut-être faire un peu plus de recherches si vous faites des arrêts dans des lieux plus reculés.

» Et l’alternative ?

Bon, la mise en jambe, c’était pour vous rassurer… Mais vous pouvez aussi vous retrouver sans douche à proximité malheureusement. En effet, nous sommes également tombés sur des campgrounds qui n’en avaient pas (et dans la Vallée de la Mort, nous en aurions pourtant bien eu besoin !) ou avons « logé » une nuit ou deux sur des parkings… Du coup, il a fallu abandonner l’idée de la douche et composer avec ce que nous avions à notre disposition. Pour ces quelques jours par ci par là où vous ne pourrez pas vous réveiller en douceur sous de l’eau chaude et l’odeur de votre savon préféré, vous devrez absolument vous munir des 2 produits suivants (en plus d’un bon approvisionnement en déodorant) :

LINGETTES : Vous pourrez en trouver dans n’importe quelle grande surface (et c’est pas ça qui manque aux Etats-Unis), que ce soit de simples lingettes nettoyantes ou même des lingettes pour bébé. Ca ne remplace pas une bonne douche, mais ça rafraichit un peu en attendant le graal ! Elles peuvent être remplacées par un gant de toilette et du savon tout simplement.

SHAMPOING SEC : L’invention du siècle si vous voulez mon avis ! Même si on ne fait pas un défilé de mode, c’est toujours cool d’avoir des cheveux qui ont l’air un minimum propres sur les photos non ? Le shampooing sec est la solution pour vous ! Ca ne lave pas, mais rafraichit, encore une fois – ça permet simplement d’espacer un peu les shampoings sans avoir l’air trop cracra.

J’ai une autre idée géniale à vous soumettre, mais dont j’ignorais l’existence lorsque nous sommes parties : la douche solaire ! En gros il s’agit d’une poche d’eau que vous faites chauffer au soleil pour pouvoir ensuite vous doucher un peu n’importe où. Génial, non ? Vous ne pourrez pas faire couler l’eau pendant de longues minutes mais apparement ça suffit pour se mouiller, se savonner et rincer. N’hésitez pas à vous renseigner à ce sujet, ou aller voir les modèles de douches portables chez Décathlon (ou autre magasin de sport ou de camping).

» Faire sa toilette en moins de 5 minutes : top, chrono !

Oubliée la trousse de toilette de 3 tonnes, il vaut mieux profiter des endroits merveilleux que vous allez visiter plutôt que de passer 1H devant le miroir pour vous pomponner. Dans un premier temps, j’ai abandonné toute tentative de maquillage au bout d’un jour (ce n’est pas vraiment de l’hygiène, plutôt d’une habitude matinale mais bon ça rentre dans le thème non ?). Pendant le road trip c’est plutôt une perte de temps, et puis ce n’est pas très pratique non plus de faire ça devant votre rétroviseur ou dans les salles de bain communes. Si vous êtes très coquette, composez votre routine avec le minimum pour que ce soit rapide. Cela ne vous empêche cependant pas de prendre un minimum soin de vous, avec l’application quotidienne d’une crème sur le visage par exemple. Ca ne prend pas beaucoup de place, c’est ultra rapide à intégrer dans votre routine et ça ne fera pas de mal à votre peau tiraillée par tous les éléments !

Dans la catégorie indispensables, nous avons le lavage de dents bien évidement ! Là, aucune excuse valable, il vous faudra simplement une brosse, du dentifrice et 3 petites minutes. Et vous allez développer une compétence indispensable : savoir se laver les dents en toutes circonstances : au bord de la route, au pied d’un arbre, sur un parking… (A mettre dans votre CV dès votre retour) Enfin ça, c’est pour les rares fois où vous n’aurez pas de sanitaires à disposition près de votre emplacement. Et puis selon le type de véhicule que vous choisirez, vous aurez surement un lavabo à l’intérieur de votre van, ça peut dépanner.

» Bon, et les toilettes alors ?

J’ai gardé cette section pour la fin en espérant trouver un moyen un peu sympa et/ou glamour d’amener le sujet… Mais bon, ma stratégie n’ayant pas fonctionné, venons-en au fait ! (Après tout, c’est naturel.) Il s’agit en fait de la partie la plus simple à régler. Vous n’aurez effectivement à priori pas de toilettes dans votre véhicule (à moins de prendre un véritable camping car encore une fois), mais ce problème sera vite réglé. En effet, il y a des toilettes dans quasiment tous les campgrounds – même les plus perdus, même ceux qui n’ont pas de douches. Et puis sinon, profitez simplement de chaque occasion pour utiliser les sanitaires : restaurants, cafés, offices du tourisme…

Et bien ce n’est pas si terrible, si ? En gros, vous n’aurez aucun souci à garder vos habitudes (en les modifiant parfois légèrement) à part pour la douche. Et pour ce dernier point, il vous suffira de vous organiser, soit en emportant ces fameuses douches portables (vous m’en direz des nouvelles) ou en sélectionnant spécifiquement des campings avec des douches. Pas de souci à se faire donc, vous pourrez donc être tout propre (ou presque) à tout moment, ô joie !

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Alexandra 27 avril 2016 at 11 h 31 min

    Ahahaha, c’est tellement ça… ! Dans les parcs et les canyons, nous ne pouvions pas tout le temps nous lavé.. Mais je me souviens de notre joie immense où on s’est aperçu qu’avec un ou deux quarters on avait le droit à des douches de 10 minutes à Glen Canyon. DIX MINUTES !!!! On était au paradis, ça nous a même semblé long. Car ça nous arrivait d’enchaîner une ou deux journées sans pouvoir se laver.. Comme tu dois bien le savoir :p
    Je pense que le pire, c’était au Grand Canyon : ça faisait 48 ou 72 heures que je n’avais pas pu me laver, et j’ai du prendre 4 avions (le truc qui te fait bien bien transpirer…!!) pour rejoindre mon copain à Punta Cana. Je plaignais les passagers à côté de moi !

    Je pense que niveau hygiène alimentaire, c’est très limite aussi. Si ça peut te donner une idée d’article… :p
    En tout cas je suis contente d’avoir découvert ton blog 🙂

    • Reply Estelle 27 avril 2016 at 12 h 53 min

      Je me suis surprise à être plus laxiste sur ce point que je ne le suis d’habitude… Mais en même temps pas le choix quand il n’y a pas une douche à l’horizon ! Et j’ai appris à prendre des douches express, 10 minutes c’est la fête comparé à d’autres fois en effet 🙂 Mon seul caprice c’était l’après-shampoing, j’ai été plutôt raisonnable haha Merci pour tes petits commentaires en tout cas, j’espère que les prochains articles te plairont ! Je comptais faire quelque chose sur la nourriture, mais plus sur « comment s’organiser » mais ça peut être une idée de rajouter qqc sur l’hygiène, merci 🙂

  • Reply Marion 31 mars 2016 at 18 h 46 min

    Haha une vraie question à laquelle on ne pense pas en amont généralement !
    Perso on a jamais eu trop de problèmes à trouver des douches sur la route, en revanche trouver des quarters pour les déclencher ça a parfois été plus galère ! (Mais bon ils ont souvent des machines qui convertissent les billets en quarter youhou l’Amérique)
    Sinon pour les toilettes t’as oublié de mentionner LE fournisseur de pause pipi numéro 1 : Les stations services ! En tout cas nous, ça nous a souvent sauvé la vie héhé !
    Et pour le maquillage pareil : j’ai vite oublié, mais avec le bronzage californien pas besoin ! (la biafine peut en revanche devenir pour certains la fameuse « crème de jour » :D)

    • Reply Estelle 31 mars 2016 at 23 h 57 min

      Moi qui ne garde que très rarement du liquide sur moi, j’ai du apprendre à avoir toujours des pièces effectivement ! Et d’ailleurs quand ça te bouffe ton dernier quarter et que t’as pas totalement fini de te doucher : l’angoisse ! Et c’est vrai que j’ai pas pensé à le mettre pour les toilettes, mais bon points, c’est aussi là où on s’arrêtait le plus au final 🙂 Le bronzage je ne sais pas ce que c’est, par contre la biafine : best friend eveeeeeer 🙂 Merci pour ton commentaire Marion !

    Leave a Reply